Alors Bravo! A ce rythme, LE FILTRE N’AURA PLUS RIEN À FILTRER…

Posted: May 25, 2013 in michelin star restaurant
Tags: , , , ,

LEFTAll reviews of my Michelin star meals will be listed  on the left, from the higher to lower rated meals. But this blog, despite its name,  won’t focus anymore solely on my  restaurant reviews. It will, from now on, be the full expression of my own self with posts — in both my mother tongue (French) as well as in English – covering everything from my vision of the world, arts, cooking, literature, travel, etc. A  blog in its conventional definition, which means the expression of whatever I have on my mind and that I deem interesting to share.

Whenever I visit a new restaurant in Montreal, you will find that review linked in the summary of all my Montreal restaurant meals.

A ce rythme, LE FILTRE N’AURA PLUS RIEN À FILTRER

Dans 15 ans, en Occident, logiquement…si vraiment nous sommes conséquents avec nos tendances, il ne devrait plus y avoir de restaurants. Il devrait plutôt y avoir des distributrices de repas à la place de la grande majorité des restaurants. Pourquoi? Simplement parceque plus personne n’est interessée à la cuisine d’artisan. Le cash doit couler à flot, le profit doit etre roi, le moins d’efforts doit mener à plus de profits. Je n’y adhère pas, mais en fait pourquoi pas…si  la demande  y tient? Le constat ne me parait meme plus inquiétant, plutot marrant: prenez une ville comme Montréal, celle dont la scène gourmande m’est la plus familière. Plus de 6000 restaurants, catapultée sur la scène gourmande Nord Américaine comme étant l’une des grandes destinations du sujet, et pourtant….en 10 ans, je peux compter sur le nombre de mes doigts, le nombre de véritables Chefs talentueux. Je ne parle pas d’amateurs du plagiat culinaire déguisés en soit disant cuistots ou restaurateurs, je parle de véritables Chefs dotés de talent réel.  Mais peu importe, plus grand monde n’est interessé à faire la différence. Plus grand monde comprend ce que cela signifie âme’, ‘émotion’, ‘instinct’ en cuisine, car en fait… bon bref, … donc hourrah…bravo, vive le gout générique, la recette universelle, le cook plagieur, la cuisine sans référence du goût. Bon d’accord, j’ai compris…mais il faudra pousser le concept de tout ce spectacle brillantissime  spectacle jusqu’au bout:  du gout universel et générique…une machine distributrice peut reproduire cela.  Ah, j’oubliais, il faut quand meme une touche humaine..Rires. Alors des distributrices et des serveurs et serveuses, ainsi se dessine le restaurant de demain.  ;p

Advertisements

Comments are closed.